Tribune en ligne d’avril 2021 des élus du groupe Choisir Asnières

Covid-19 ou pas, en matière de finances communales les années se suivent et se ressemblent : cette année encore Asnières affiche un excédent comptable record à plus de 57 millions d’euros (M€) !

Ce résultat pourrait être la preuve d’une bonne et saine gestion, comme les élus de la majorité ne cessent de le répéter.

En réalité cela cache de graves déséquilibres :

– Sur les dépenses d’équipements, annoncées en grandes pompes à hauteur de 82 M€ en juin de l’année dernière (donc alors que la crise sanitaire était connue), seulement un tiers (28 M€) ont été effectivement réalisées. 37 M€ portent sur des projets reportés sur les années suivantes et 17 M€ sont purement et simplement annulés ! Dans son programme électoral, l’équipe municipale parlait de 210 M€ d’investissements nouveaux sur le mandat : seront-ils effectivement réalisés ou les Asniérois auront-ils à nouveau été floués ?

– Les dépenses de fonctionnement n’ont pas sensiblement augmenté en cette année de crise alors que notre ville devrait fortement renforcer ses actions de service public et d’aide sociale. Au lieu de cela la chasse aux services publiques et aux fonctionnaires continue !

Et tout cela sans baisser vos impôts…

Une logique qui sévit aussi au Département des Hauts-de-Seine et son demi-milliard d’euros d’excédent pour 2020…

L. Guillard, F. Pasquini et T. Bury

Laisser un commentaire

+ 60 = 63