Tribune en ligne de novembre 2020 des élus du groupe Choisir Asnières

La barbarie terroriste a encore frappé le 16 octobre dernier.

Nous profitons de cette tribune et de cet espace de parole pour condamner ces actes intolérables qui touchent les symboles de notre République.

Avec ce geste, on a voulu, encore une fois porter atteinte à la liberté de parole, mais aussi à l’école républicaine, haut lieu de savoir et de connaissance, où tous les élèves sont initiés à l’esprit critique et à la liberté d’opinion.

Aujourd’hui, plus que jamais, au niveau national, mais également local, il faudra agir pour enrayer cette plaie obscurantiste qui se rappelle douloureusement à nous de façon régulière.

Le pays des Lumières ne saurait se plier, ni s’agenouiller, au contraire, plus que jamais il se tiendra debout, aux côtés des enseignants, qui se trouvent désormais en première ligne dans cette bataille, malgré eux.

Soyons tous vigilants, défendons le futur de nos enfants, afin qu’ils puissent vivre dans un pays qui jamais ne les condamnera à mort pour un trait de crayon.

Soutenons le corps enseignant pour qu’il puisse continuer à ouvrir les esprits et infuser la curiosité vis-à-vis du monde et de sa diversité, dans une école laïque où le fanatisme n’a pas sa place.

Pour rendre un hommage concret à Samuel Paty, assassiné dans l’exercice de son métier, nous proposons qu’un lieu de la ville porte son nom en signe de souvenir et de reconnaissance.

Guillard, Pasquini, Bury

Laisser un commentaire