Tribune Asnières Infos de novembre 2019

Face à l’urgence de répondre aux défis du changement climatique avec courage et ambition, la municipalité a proposé la mise en place dans certains quartiers de barrières végétales pour lutter contre la pollution. Chaque poteau a été orné de pots de fleurs et de lianes grimpantes, de façon tellement disproportionnée que cela entrave parfois la visibilité. Cette vision de l’écologie est ringarde et factice. Elle l’est d’autant plus qu’elle s’accompagne d’une politique de bétonisation massive de la Ville, d’abattage d’arbres, d’absence de mesures ambitieuses et de diminution de budget. Devant ce piètre bilan, notre ville n’est pas près d’obtenir un écolabel !
MC Baillet L Guillard, F Gomez L Bérard de Malavas

Laisser un commentaire