Tribune Asnières Infos de février 2019

5 ans de bétonisation forcenée ont pour conséquence la flambée des prix de l’immobilier et des loyers! +10% dans l’ancien en un an, excusez du peu! Un prix moyen m2 atteignant quasiment le double de la moyenne nationale! Les classes populaires et moyennes sont priées d’aller voir ailleurs et de laisser la place à plus riches. Devenir le dortoir des quartiers d’affaire ne peut pas être un projet pour notre ville. Nous voulons conserver notre originalité, ce charme provincial aux portes de Paris ainsi que notre mixité sociale historique. Nous voulons d’une ville où l’on respire, où l’on se préoccupe de son voisin. Non pas une ville à vendre mais une ville à vivre!

MC Baillet. F. Gomez. L. Guillard. L. Berard de Malavas

Laisser un commentaire